La mycose est une infection considérée dans la plupart du temps comme un problème de santé féminin. Mais aujourd’hui, elle peut toucher n’importe qui, voire les hommes. Chez les hommes, il s’agit de la mycose du pénis. Dès l’apparition des symptômes de cette maladie, si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner un large éventail de symptômes douloureux, inconfortables et potentiellement embarrassants. Dans ce billet, vous trouverez plus d’informations sur cette maladie, notamment celle qui touche la santé des hommes.

La mycose du pénis : combien de temps dure-t-elle ?

La durée de traitement ď une mycose du pénis est souvent difficile à déterminer. Pour parvenir à une telle chose, il faut prendre en compte un certain nombre de points. En effet, pour savoir combien de temps dure une mycose du gland, vous devriez commencer le traitement tôt. Lorsque cette infection est traitée tôt tout en respectant très bien les médicaments antifongiques prescrites par les médecins, celle-ci disparaîtra au plus tard une semaine. Il est aussi conseillé au cours d’une telle procédure que votre partenaire soit également traité afin d’éviter une réinfection.

Quelques symptômes permettant de savoir si on a la mycose du pénis 

Les signes montrant l’apparition d’une mycose du pénis sont multiples. Le premier signe pouvant vous montrer la présence d’une telle infection est souvent une éruption cutanée rouge. Vous avez aussi parfois des taches blanches et brillantes sur le pénis. Toujours comme symptômes, la peau de votre pénis peut être humide et une substance blanche épaisse peut être trouvée sous le prépuce suivi d’autres plis de la peau. Par ailleurs, si vous sentez des démangeaisons et une sensation de brûlure sur votre pénis, ne les ignorez pas une fois qu’ils apparaissent. Consultez immédiatement votre médecin.

Quelques conseils pour  vous prévenir ď une mycose du pénis 

Il existe des astuces ou comportements que vous pouvez adopter afin de vous protéger contre une mycose du pénis. Comme conseils, évitez tout contact sexuel avec un partenaire ayant une telle maladie. Pour vos besoins sexuels, portez toujours un préservatif surtout avec des partenaires que vous n'avez préalablement aucune idée de leur état de santé. Pratiquez aussi une bonne hygiène et gardez votre pénis et vos organes génitaux propres et secs.