Beaucoup prenne la décision de d’une manière ou d’une autre d’arrêter de fumer. Mais cela ne peut pas y arriver sans les aides. Quels sont les aides pour arrêter de fumer. Voici un petit guide qui pourrait vous êtes utile.

La volonté lors des prises de décisions

Comme pour d’autres comportements, la volonté vous aide seulement à décider d’arrêter de fumer, elle ne vous aide pas à rester sobre. Lisez cet article pour plus d’informations. La volonté n’est pas aussi importante pour arrêter de fumer que la motivation à résister à l’envie de fumer et à apprendre à la contrôler. Mais la motivation seule ne suffit pas, car la dépendance au tabac est à la fois une dépendance physique à la nicotine (et éventuellement à d’autres substances contenues dans le tabac ou le tabac) et une dépendance psychologique et comportementale, où les personnes fument pour éviter le stress, se détendre…

Pourquoi chercher de l’aide pour arrêter de fumer ?

La dépendance au tabac est une véritable dépendance, tout comme la dépendance aux drogues dites dures. Toutes les substances addictives (tabac, alcool, cannabis, cocaïne, etc.) stimulent certaines parties du cerveau qui sont responsable du plaisir et récompensent les « bons comportements » (ce qui est nécessaire à la vie, par exemple boire, manger, se reproduire, etc.) Ainsi, les drogues bloquent les systèmes de récompense naturels et rendent très difficile la lutte contre la dépendance. 

 Comment arrêter de fumer ?

Seuls les thérapies cognitives et comportementales et certains traitements pharmacologiques (substituts nicotiniques, Zyban® et Champix®) ont fait la preuve scientifique de leur efficacité pour arrêter de fumer. D'autres médicaments et un vaccin antitabac sont en cours de développement, mais ne sont pas encore totalement éprouvés et ne seront disponibles que dans quelques années au mieux. Certains techniques ou traitements médicamenteux n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. Il s'agit notamment de l'acupuncture, de la mésothérapie, de l'hypnose, de l'homéopathie, de la relaxation, des médicaments anti-anxiété ou antidépresseur, des traitements à base de plantes... Il existe également un grand nombre de "méthodes" qui n'ont aucune base scientifique et certaines sont carrément des "arnaques".